Samael Hayns - Professeur

MessageSujet: Samael Hayns - Professeur Wed 27 Dec 2017 - 22:37
avatar
Messages : 67
Age : 29
Emploi : Professeur de sciences physique
Professeur en Sciences Physiques

Nom
Hayns
Prénom
Samael
Âge
28 ans
Classe
Aucune
Groupe
Professeur
Club
Aucun
Métier
Professeur en sciences physiques
Nationalité
Anglais
Sexualité
Homosexuel
Avatar
Master Mind (Add) - Elsword (Fanart avec les cheveux noirs)
Goûts
Autre que mon goût prononcer pour les sciences je suis aussi passionné de théologie en particulier sur le sujet de la bible. Je ne suis pas croyant, mais j’aime ce qui dégage de cette notion de monde en équilibre entre le bien et le mal. Sinon j’aime beaucoup manger, boire un peu, danser en bref profiter de tout les plaisirs de la vie tant que cela n’atteint pas ma santé sur le long terme. J’avoue détester cordialement les femmes bien qu’elles soient indispensable à la survie de notre espèce, mais ce que je déteste par dessus tout est de perdre le contrôle.indispensable à la survie de notre espèce.
This is who I am.


My body.  J’aime à croire que je suis plaisant à regarder. Mon physique est plutôt harmonieux. je suis grand, un bon mètre quatre vingt deux, les épaules relativement larges. Ma musculature n’est pas très visible, en même temps je ne peu pas non plus avoir un corps de dieu du stade étant un petit nerd qui à fait d’une passion son métier. J’avoue ne pas courir après le sport, sans mauvais jeux de mots, Je suis blanc comme n’importe quel anglais et même un peu pâle puisque je n’aime pas spécialement sortir à part pour m’amuser avec des collègues ou des conquêtes. J’aime également à croire que mon atout majeur se trouve dans mon sourire. Je suis naturellement très souriant et on m’a souvent complimenté sur sa nature chaleureuse. J’ai les cheveux noirs et j’aime les garder long et lâcher. Je les attaches, bien évidemment, en queue de cheval pour les travaux pratiques de mes élèves. Mes yeux sont bleu pâles bien que défectueux. Je doit porter des lunettes pour y voir claire. Vous remarquerez aussi probablement ce motif rouge étrange sur le coter gauche de mon visage, disons que c’est une erreur de jeunesse, un tatouage datant de mon adolescence ou je voulais ressembler au héro d’un manga que j’adorais. Je m’habille de façons plutôt simple, un jean bleu sombre, gris ou noir, des chaussures de ville et un T-shirt ou un pull dans une couleur neutre. Je porte souvent ma blouse sur le campus, plus pour qu’on sache que je suis professeur de science qu’autre chose et puis je trouve qu’elle me va bien.




My heart.  Je suis le diable, du moins je le serait si j’étais un ange déchu immortel, mais j’aime penser que c’est ce qui me définis le mieux. J’ai toujours un air charmant : beau sourire, voix agréable et chaleureuse, joviale et toujours bien soigné, mais mes mœurs sont un peu différente de cette apparence. Je l’ai dit, j’aime profiter de tout les plaisirs de la vie, ça inclus la nourriture, la fête et la détente, bien entendu, mais pour moi ça inclus aussi la séduction et je peu me vanter d’être un véritable bourreau des cœurs. Je sait choisir les cibles les plus sensibles et adapter mon comportement pour m’assurer une ou plusieurs soirée. Oui je suis manipulateur, cependant je ne ment jamais, c’est dans mes principes. Je suis manipulateur et tentateur, pas seulement en terme de séduction mais au naturel. J’obtiens toujours ce que je désire et j’avoue que, pour le peu de fois ou l’inverse c’est produit, quand ça ne marche pas je perd vite mon sang froid. Même si je n’ai pas beaucoup de muscles, je sait me montrer violent quand il le faut et j’avoue que mon tempérament m’a déjà pousser à utilisé cette violence. La seul chose à ne pas oublier avec moi est que je suis dominant par nature quel que soi le domaine. Je n’ai pas à me justifier, suivez moi ou votre vie deviendra un enfer. Qui, après tout vous croira si vous accusez le gentil prof de sciences physiques qui à l’air si gentil ? Ce n’est pas mentir si je ne dit pas tout ou que je bois pour oublier ce qu’il s’est passer et ne peu donc pas transmettre la vérité après tout. Une autre facette de mon caractère est mon arrogance. Je ne la montre pas vraiment en premier lieu, mais on peu facilement le ressentir. Il faut dire que je sait ce que je veux et ce que je vaux. Je sait que mon intelligence est au dessus de la moyenne et je sait que c’est rarement le cas de la majorité de la population. Ce n’est pas de ma faute si l’être humain est  idiot et facilement manipulable.




My story.  Je suis né dans un famille de fermier. Oui je sait, ce n’est pas très prestigieux et c’est bien loin de mes centres d’intérêt. Les génie naisse rarement entre des bovins et des ânes. Les messies peu être, mais c’est loin d’être mon cas. Je tien à mettre les points sur les i, mes parents ne sont pas de simples fermier. Ils possèdent de nombreux hectares et leur ferme est immense, leur rapportant énormément d’argent. En d’autre terme malgré leur métier ingrat mes parents sont riches, très riche, et j’avoue qu’aujourd’hui aussi savoir qu’une partie de cette fortune est réserver à de stupides bovins et autres poulets, me rend proprement malade. Heureusement pour moi, cette fortune à également servis à payer mes études à partir de mon entrée au collège. J’ai eu la chance, grâce à la fortune de mes chère parents et mon génie précoce, d’étudier dans un prestigieux établissement de Londres. Seulement ma chance s’arrête ici. La suite est moins joyeuse.

Tout d’abord je n’ai pas toujours porter le nom de Samael Hayns, J’ai du payer une fortune en frais administratif pour changer de prénom mais nous y reviendrons plus tard. Mes parents m’avaient donner le prénom trop commun de Jonathan et je l’ai porter longtemps, étant croyant ils ne m’auraient bien évidemment jamais donner un nom aussi cruel de celui de Samael. Bien qu’il signifie porteur de lumière, il s’agit surtout du nom du diable avant d’être expulser du paradis pour son orgueil. Mon adolescence a, en grande partis, consisté à essayer d’étudier malgré les dérangement de ma sœur et de ses conquêtes. Ah, je ne l’ai pas mentionner, je ne suis pas fils unique. J’ai une grande sœur âgée de cinq année de plus que moi. Inutile de précisé qu’elle n’était pas spécialement intelligente et que ses priorité consistait plus à trouver l’homme de sa vie dans son lit plutôt que de s’assurer un avenir correcte. Seulement il à vite été évident que dans ma famille, j’étais le seul à avoir le don d’intelligence, puisque mes parent la laissait faire sous prétexte qu’elle était jeune et qu’il fallait bien qu’elle s’amuse. Je me retrouvais donc à m’isoler dans la grange familiale pour révisé en paix.

Précision quelque chose, ce n’est pas parce que mon avenir est une grande préoccupation pour moi que j’ai un cœur de pierre hermétique à tout sentiments. La différence était que je ne tenait pas spécialement à ce que toute ma famille soi au courant de nos ébats. Au milieux de mon collège je suis tomber sous le charme d’un garçons en fin de cycle de lycée. Je me suis rendu compte très tôt que les fille ne m’intéressaient pas. Elle me semblait futiles, et ne m’attirais pas du tout. Malgré tout ce que les autres garçons pouvais dire, je ne voyais aucune beauté dans leurs formes rondelettes. C’est sûrement mon arrogance qui m’a permis d’accepter mon homosexualité sans complexe. Je me fichais bien des moqueries et des insultes, ce n’est que la réponses des primates sans intelligence face à ce qui les dépasse et les surpasse. J’aime aimé ce garçons de tout mon cœur et je lui est absolument tout donner de moi. Pendant un ans j’avais enfin l’impression d’être avec quelqu’un qui me comprenais et que je pouvais considéré comme un égale. C’est là qu’on rentre dans les début de l’acharnement de la vie sur ma personne. Ce garçons m’avais voler mon cœur pour pouvoir mieux le piétiné. Lorsqu’il entra à l’université il décida de rompre, prétextant qu’on aurait plus le temps de se voir. J’utilise le mot « prétexte » parce-qu’il avait menti. J’ai appris par la suite qu’il s’agissait d’un parie avec ses amis. Ce genre de paries idiot que font les hommes de son espèce : il devait perdre sa virginité avant l’entré à l’université. Il avais manipulé mes sentiments juste pour faire le beau devant ses idiots de copains. Pire encore que le simple mensonge, il se vantais d’être passer sur la presque totalité de ma famille, c’est à dire ma sœur et ma mère. Je n’ai jamais su si c’était vrai. La seule chose que je sait c’est que c’est à cette période que mes parents ont commencer à ne plus pouvoir se supporte, ajoutant aux ébats de ma sœur, la nuisance de leurs disputes. Quant à ce type ignoble, je lui suis tomber dessus un soir à la sorti de l’université pour lui demander des explications et des excuse. Lui ne montrait aucun remord et j’ai vu rouge, m’abaissant à jouer des points pour calmer ma colère. Je n’aurait peu être pas du, puisque plus tard ses abrutis d’amis me sont tomber dessus à leur tour pour me le faire payer. Moi au moins j’avais frapper en un contre un, mais cette bande lâches ont juste attaquer tous ensembles et j’ai fini à l’hôpital avec un bras cassé et des marques de coups un peu partout. Après ça, j’ai changer d’établissement pour étudier dans une autre ville.

Dés que j’ai pu le faire, j’ai quitter la maison pour démarrer des études en physique, matière qui me passionnait maintenant depuis très longtemps. J’ai trouver un petit boulot à mi-temps dans un refuge canin à St Adams. Mon expérience avec les animaux à cause de la ferme m’ayant permis d’obtenir le poste plus facilement. L’homme qui gérais le refuge était un vrai fondu de canidé, mais c’était aussi quelqu’un de généreux et bienveillant. Après une énième dispute avec mes parents ou je décidais de couper les ponts avec ces gens simple d’esprit, il me proposa de m’héberger et de m’aider à payer le reste de mes études. Mes parents m’ayant couper les vivres en rompant le contacte. Au début j’avais refuser par fierté, mais il s’avéra vite que je ne pouvais pas payer à la fois mes prestigieuses études et une habitation avec un simple mi-temps. J’ai donc mi ma fierté de coter pour finalement vivre avec lui. Au quotidien c’était un homme prévenant et vraiment gentil. Il n’était pas aussi intelligent que je le suis, il était même plutôt naïf, mais sa bonté de cœur faisait tout son charme. J’ai obtenu mon diplôme avec succès et lui à obtenue mon cœur avec le temps. A cette époque j’ai commencer à travailler comme professeur particulier et ça rapportais beaucoup. C’est aussi à ce moment que j’ai décidé de changer officiellement de prénom. Cela à pris beaucoup de temps et d’argent en paperasse diverses et réorganisation de mes papier mais j’ai finalement pu obtenir légalement le prénom de Samael. J’avais déjà demander depuis la rupture avec mes parents que mon entourage m’appelle par ce prénom mais jusque là c’était plus un surnom que ma véritable identité. C’est lorsque tout fût enfin en ordre qu’un autre changement survint. Avec le temps nous étions devenu bien plus que deux amants avec une affection réciproque vivant ensemble. Nous décidâmes de nous unir pour le reste notre existence et par notre union je pris son nom. Tout était absolument parfait. Nos deux métier nous rapportais suffisamment d’argent pour vivre aisément, nous nous aimions.

J’ai déjà dit que la vie aimait s’acharner sur moi non ? Et bien ça ne loupa pas encore une fois. Tout était beaucoup trop parfait pour que je puisse continuer d’être heureux ainsi. Mon époux tomba malade. Après examens on lui découvris une tumeur sur un rein et la nouvelle tomba comme un couperet : La tumeur était maligne, c’était un cancer et diverse prise de sang révélèrent que ce cancer s’était métastaser. On ne pouvais rien faire d’autre que d’alléger ses souffrances pour les quelques mois qu’il lui restait à vivre. J’étais condamné à voir l’homme que j’aimais mourir lentement sous mes yeux. Ces quelques mois furent les plus cours de ma vie et c’est un triste soir ou je rentrait du travail, qu’on m’appela pour me dire qu’il avait été à nouveau admis à l’hôpital et me réclamais malgré la douleur. Je ne pouvais pas apaisé sa douleur. Je le prenais juste dans mes bras, comme chaque nuit que nous avons passer ensembles dans notre appartement. Ce soir là, comme chaque nuit il s’endormit contre moi et je compris que demain matin il ne se réveillerais pas, même avant que les machines ne commencent à sonner le glas de son cœur qui avait cesser de battre. Je restait là, comme assommer. Je n’arrivais même pas à pleurer et je laissait le personnel de l’hôpital l’arracher à mes bras. Je ne rentrait pas chez nous ce soir. Je ne dormis pas non plus. Je me retrouva seul à organiser ses funéraille, lui aussi avait couper les ponts avec sa famille. J’héritais de sa fortune, de notre appartement, de notre chien, du refuge. Toute ses possessions, se retrouvèrent à mon simple nom alors qu’il laissait un vide considérable dans ma vie et mon cœur. La vie, cette catin m’avais pris la seule personne qui comptait plus que tout dans ce monde pour moi et je décidais de fermer sur moi même. Est-ce que je payais pour mon orgueil ? Est-ce qu’une autre vie m’avais condamné à rester seul ? Est-ce qu’une quelconque sorcellerie m’avais maudit ? Qu’il en soi ainsi, si je n’ai pas le droit d’aimer, d’être aimer et vivre ainsi peu importe. Ce dont j’ai besoin je le prendrais moi même. Je n’ai pas besoin d’amour. Je suis supérieur à tout ces primate, je suis l’incarnation du pouvoir de l’être humain. Je plierais le destin par la force si il le faut pour reprendre mon bonheur de mes propres mains. Après mon deuil, je pris ce poste de professeur à l’université ou j’avais étudier. Je comptais bien me servir désormais de mon intelligence pour montrer au monde et à la vie elle même qu’on ne peu pas me voler ainsi tout ce qui compte pour moi.



Credits ©️️ JIN - TG
Revenir en haut Aller en bas

Samael Hayns - Professeur

MessageSujet: Re: Samael Hayns - Professeur Wed 27 Dec 2017 - 23:43
avatar
Messages : 1695
Secrétaire scolaire
En Cours de Validation

C'était presque ça, mais pas de panique !


Bonjour Samael et bienvenue =)


Ton perso a une histoire très lourde. Tuer un homme à coup de fourche n'est pas commun, changer de nom non plus et surtout il ne suffit juste pas de le décider. Il y a tout l'administratif derrière, numéro de sécurité sociale, etc... Changer de nom veut dire être inconnu de partout et surtout de l'administration donc limite plus reconnu comme citoyen anglais mais comme immigré clandestin. Le mariage ou le PACS peut en effet arranger cela mais on a l'impression en te lisant que Samuel a passé cela comme une simple formalité administrative, ça ne peut pas être le cas.

C'est comme pour le meurtre de l'amant de sa mère. De toute manière étonnamment aucune poursuite n’as été engager j’imagine que quelqu’un m’a couvert.
S'il a été tué à coup de fourche, la police va aussitôt rechercher le coupable et d'autant plus Samael si celui-ci s'est enfui. Après sa mère aurait pu faire disparaître le corps (surtout dans une ferme) mais à ce moment-là cet homme devient un disparu et la police va chercher dans les habitudes de celui-ci, et va vite découvrir qu'il avait l'habitude de rencontrer Samael à la ferme. Donc on en revient encore à ton perso recherché par la police, surtout s'il a lui aussi disparu.

Il y a aussi tout le ressenti psychologique de ce meurtre qui n'est pas expliqué. Tuer un homme n'est pas rien et sauf dans les cas de psychopathie, cela laisse des traces sur la psychologie du meurtrier. On n'en retrouve aucune trace dans son histoire.

Il faudrait donc revoir tout cela et expliquer davantage. Et surtout revoir l'orthographe. Il y a trop de fautes qui gênent parfois la compréhension de ton texte.

Bon courage pour les modifications =)

(c) Codage par Crimi - Epicode



Hélène et les garçons

Revenir en haut Aller en bas

Samael Hayns - Professeur

MessageSujet: Re: Samael Hayns - Professeur Thu 28 Dec 2017 - 10:59
avatar
Messages : 67
Age : 29
Emploi : Professeur de sciences physique
Professeur en Sciences Physiques
Voilà, j'ai allégée l'histoire et modifier plusieurs éléments. Un petit passage sur office aussi pour les corrections des erreurs un peu bête.

J'ai du coup choisi de plus basé mon histoire sur l’arrogance de mon personnage et ce besoin de contrôler ce qui l'entoure. Je tente quand même de garder cette histoire de changement de nom en ne changeant que le prénom. Si vraiment ça pose problème je modifierais encore.

Dans tout les cas ça doit être plus digeste.


Maman, tu me passes le.... Ketchup et Hop ! Et Stop !
Revenir en haut Aller en bas

Samael Hayns - Professeur

MessageSujet: Re: Samael Hayns - Professeur Thu 28 Dec 2017 - 15:56
avatar
Messages : 1695
Secrétaire scolaire
Validation

Ça y est ! Tu es Validé !


Félicitations !! Tu fais maintenant partie des nôtres !

Toutes les zones du forum s'ouvrent à toi et de ce fait, tu pourras commencer à remplir les diverses demandes et autres qui pourront t'aider à mieux t'intégrer parmi nous. A commencer par FICHE DE LIENS. Nous t'encourageons fortement à la remplir, car elle permet de développer rapidement de nouveaux liens et surtout d'en garder la trace.

Pour te trouver un partenaire de rp, ce sont les demandes de ROLEPLAY qui te seront utiles. Plusieurs personnes cherchent déjà des rp bien précis, alors passes y faire un tour pour voir si quelque chose te tenterait, ou pour remplir une demande toi-même.

D'autres demandes peuvent t'être utiles pour élaborer ton jeu, comme les demandes de CHAMBRES, LOGEMENTS & COMMERCES. Parce qu'il faut bien un toit !!

Si tu es un Étranger, la demande de PARRAINAGE t'es obligatoire. Tu devras la remplir afin qu'un élève puisse venir épauler ton personnage jusqu'à ce qu'il soit plus à l'aise.

Pour terminer, si vous n'êtes pas encore tout à fait à l'aise sur le forum, n'hésitez pas à consulter le GUIDE DU FORUM qui vous offre en une page les liens les plus utiles. Il aide souvent à se retrouver rapidement, mais si vous avez toujours des questions, n'hésitez pas à les poser dans la zone des questions & suggestions. Et les RP EN LIBRE-SERVICEpour vous aider à démarrer sur le forum.

(c) Codage par Crimi - Epicode





Hélène et les garçons

Revenir en haut Aller en bas

Samael Hayns - Professeur

MessageSujet: Re: Samael Hayns - Professeur
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint-Adams :: Le bureau des inscriptions :: Album étudiant :: Fiches acceptées-