Owen Hamilton - Sportif

MessageSujet: Owen Hamilton - Sportif Thu 8 Mar 2018 - 22:40
avatar
Messages : 66
Master Criminologie et Sport

Nom
Hamilton
Prénom
Owen
Âge
22 ans
Classe
Criminologie et sports
Groupe
Sportif
Club
Basketball, athlétisme et boxe
Métier
Travail à mi-temps au poste de police de la ville en tant qu'assistant
Nationalité
Anglais
Sexualité
Officiellement hétéro, officieusement homosexuel (seke)
Avatar
Shynia Kogami - Psycho Pass
Goûts
Aime
Les aliments salés, fumer, être craint, protéger les gens, se sentir indépendant, se sentir aimé des gens,
le sport, lire, courir, le silence, l'action.

N'aime pas
Les légumes, la drogue, ceux qui ne respectent pas les règles, les gens bruyants, l'hypocrisie, l'amour feinté en somme.  
This is who I am.


My body.  
Owen atteint les 1m90. On lui dit souvent qu'il a la taille mannequin et qu'il devrait songer à se lancer dans cette carrière. Toutefois, Owen déteste qu'on lui dise ça, n'aimant pas toute la superficialité du monde de la mode. Ce qu'il aime, lui, c'est le sport, et répandre la justice. Il a les cheveux noir charbon qui lui retombent sur le front et les tempes, encadrant ses yeux bleus électrique qui tournent au bleu-nuit, lorsque le crépuscule apparaît. Cela contraste avec sa peau pâle.  Son nez est fin, surplombant des lèvres souvent pincées qui lui donnent un air renfrogné. Il a des traits fins et marqués, un air mature et il ne rigole que très peu. Ses épaules sont larges, et son torse, plutôt athlétique. Ses muscles sont finement dessinés, musclé grâce aux sports qu'il pratique. Ses hanches, quant à elles, sont étroites et surplombent des jambes longilignes, musclées par l'athlétisme qu'il pratique depuis qu'il est en âge d'en faire. Ses bras sont tout aussi fins et sont terminés par des mains graciles. Il a aussi énormément d'endurance, de par la course qu'il adore faire et qui le détend énormément, en plus de la boxe. En ce qui concerne son style vestimentaire, il s'habille toujours en costume quand il va au travail. En dehors, il s'habille un peu comme il a envie, essayant tout de même de marier un minimum ses vêtements. Il aime porter des chemises, des pulls, des jeans plutôt cintrés et des baskets style converses.




My heart.  
Aux premiers abords, Owen est un cliché. C'est un type qu'il ne faut pas emmerder, le mec qui a des valeurs et qui est droit dans ses baskets. Il n'aime pas se laisser marcher sur les pieds, et ne supporte pas l'hypocrisie. Il préfère largement que l'on soit sincère avec lui et inversement. Franc du collier, Owen ne ment pas, il dit ce qu'il pense et tant pis si cela ne plaît pas. Il déteste les faux semblants et les gars qui complimentent sans cesse leurs paires. Il est un peu brutal, un peu bourru. Il ne fait pas forcément dans la dentelle lorsqu'il s'exprime et veut faire comprendre quelque chose. Il n'est pas du genre à y aller par quatre chemins, et surtout, à prendre des pincettes. Avec lui, vous serez sûr de toujours savoir ce qu'il pense à votre propos, et n'aurez pas à douter de sa sincérité.

On peut compter sur Owen. Il est extrêmement protecteur avec ses amis et serait capable de donner sa vie pour les personnes qu'il aime. Il a un peu ce complexe du super-héro. Il ne supporte pas que l'on s'en prenne aux plus faibles, et est aux petits soins pour ses potes. Il n'aime pas la méchanceté gratuite, il ne supporte pas la haine gratuite - paradoxal quand on voit à quel point il hait les homosexuels -, et a besoin de savoir que ses amis sont en sécurité. Owen est un homme calme et froid. C'est une attitude qu'il arbore naturellement et ne joue pas un rôle. En vérité, il a énormément de mal à exprimer ses sentiments, il est très pudique, et est incapable d'exprimer autre chose que sa colère. Il est gauche, bourru. Il n'est pas quelqu'un de très démonstratif avec ses amis. Il ne leur dira jamais qu'il les apprécie, il ne mettra jamais de mots sur ce qu'il ressent. Toutefois, il le montrera par les actes, par l'inquiétude qu'il peut avoir pour certains amis, par l'aide qu'il leur porte, par la présence. Owen a beaucoup de mal à gérer cette hargne qu'il ressent au quotidien. Il est impulsif, et on peut le croire colérique. Mais, il n'en est rien. Il est très difficile de le mettre véritablement en colère. Bien sûr, on peut le voir s'agacer, mais le "gros" de sa hargne, il le garde au plus profond de lui. Parfois, il en ressent des mal de ventre intenses à cause du trop plein qu'il dissimule au plus profond de ses tripes. S'il fait un ulcère un jour, on saura pourquoi. Il est attentionné mais surtout, triste.

Il peut lui arriver de sourire, de s'amuser avec ses amis, mais ce n'est jamais une joie réelle, profonde. De plus, ce n'est pas un lâche. Il est quelqu'un de déterminé, enragé et garde toujours la tête haute. Il n'est pas du genre à fuir les gens. Il n'est pas sûr de lui, en vérité, il n'a pas confiance en lui. Il a constamment envie de se battre et se défoule sur des sacs de sable parce qu'il refuse de s'en prendre aux plus faibles, aux types qui ne lui ont rien fait. Il est entier mais aussi, fissuré. Il aime les règles et est incapable de les dépasser. Mature, il a toujours été comme une deuxième maman pour ses amis les plus empotés. Il est parfois trop protecteur sans s'en rendre compte. Il a un fort côté taciturne et lunatique. Mais au fond, il n'a pas un mauvais tempérament. Il se sert surtout du sport pour essayer de gérer cette colère qu'il a contre la vie. Il pratique énormément de sports : boxe, basketball, natation, athlétisme (sport qu'il adore). Enfin...Owen est homophobe. Du moins, il s'auto-proclame comme tel parce que la vérité est toute autre. En vérité, il a eu plusieurs petites amies qu'il n'a jamais été capable d'embrasser et qu'il quittait constamment lorsqu'elles voulaient coucher avec lui. Au plus profond de lui, il hait les homosexuels parce qu'il sait qu'il aime les hommes, il se voile la face et refoule tout derrière un épais masque. Il ne les supporte pas parce qu'ils assument qui ils sont vraiment, chose qu'il n'a jamais été capable de faire. Il continue de croire qu'il est hétéro, sans savoir qu'un jour, il pourra bien penser tout autre chose.

Il a l'allure d'un homme courageux, droit, et fier. Mais au fond de lui, il manque cruellement de courage.

Enfin, il faut savoir que Owen est extrêmement sensible aux hyperactifs. Étrangement, il a beaucoup plus tendance à se rapprocher des personnes qui croquent la vie à pleine dents que des êtres bien plus calmes. En vérité, c'est parce que ses compagnons le sortent un peu de sa froideur et qu'il s'amuse parfois avec eux. Mais aussi, parce que cela lui rappelle un être cher qui aimait plus que tout, surprotéger.




My story.  
Owen est né en périphérie de Londres et y a toujours vécu. Il est l’aîné d’une famille très heureuse qui n’a jamais connu de malheurs particuliers. Sa mère était pâtissière et fut celle qui transmis au jeune homme, l’amour des sucreries. Son père quant à lui, après avoir vagabondé entre différents métiers qui ne lui plaisaient pas, était finalement devenu orfèvre, en faisant bientôt sa passion. La maison était donc souvent remplie de différents verres que son père créait, et d’une bonne odeur de gâteau. Financièrement, la famille Hamilton n’avait pas à se plaindre. Sa mère tenait une boulangerie-pâtisserie appréciée et son père, avait ouvert son entreprise. Cela leur permis de vivre dans une maison avec un grand terrain, permettant à Owen de se défouler. En effet, il était un gamin plutôt vif qui avait besoin d’énormément se dépenser pour canaliser son énergie. Il y eu des suspicions d’hyperactivité chez le petit garçon, mais il ne s’agissait que d’un dynamisme débordant. Owen faisait énormément de sports, il était passé par le football, le judo, le tir à l’arc, ou encore la natation. Néanmoins, il préféra deux activités sportives qu’il pratiqua tout le long de sa vie : le basketball et l’athlétisme.

Owen adorait courir, tout le temps, tous les jours, qu’il vente ou, qu’il pleuve. Cela lui permettait de se vider la tête, d’oublier tous ses problèmes. Il transpirait un bon coup et tout allait mieux. A deux ans, la mère de Owen donna un petit frère au petit garçon : Miles Hamilton. Owen fut très heureux et gravitait énormément autour du petit bébé, excité à l’idée qu’un jour, il serait assez grand pour pouvoir jouer avec lui. Ils avaient trois ans d’écart et donc, quand Miles eut 5 ans, Owen avait 8 ans. Owen se promit de le protéger de tous les dangers du monde entier, et d’être le grand-frère modèle ! A son entrée à l’école, Owen venait sans cesse s’assurer qu’il ne se faisait pas embêter, et si c’était le cas, il se vengeait des persécuteurs de son cadet, en les frappant. Il montrait les dents à tous ceux qui le jugeaient à cause de son hyperactivité – réelle, cette fois -, et s’assurait que Miles ne manque de rien. Owen était quelqu’un de plutôt apprécié et craint. Il n’était pas un gosse qui s’en prenait gratuitement aux autres enfants. Au contraire, il protégeait les plus faibles. Concernant le reste de la famille, ses parents n’en étaient pas très proches. Seul un être comptait : son parrain.

Ce dernier était son modèle. Il était policier et ne cessait pas de lui parler de son métier, ce qui passionnait davantage le petit garçon. Toutefois, son parrain fut tué durant une intervention, alors que Owen n’avait que 8 ans. Ce fut un déchirement pour le petit garçon qui pleura longtemps sa mort. Ce fut d’ailleurs sa disparition qui motiva réellement son envie de devenir policier. Cependant, la fatalité de la vie rattrapa bien vite les Hamilton, et frappa le plus jeune. Aux alentours de ses sept ans, Miles commença à se plaindre de maux de tête qui devenaient de plus en plus virulents. Il fut bientôt diagnostiqué avec une tumeur au cerveau. Owen passa donc le plus clair de son temps à s’occuper de son frère. Il était là quand ce dernier se plaignait de douleurs toujours plus véhémentes. Il était présent pour sécher ses larmes quand il souffrait trop, et que même les anti douleurs ne pouvaient pas calmer la géhenne. Il se sentait impuissant, incapable d’aider son petit qu’il s’était toujours juré de protéger de tous les malheurs du monde. Et puis, au bout de six mois, quelques jours après le huitième anniversaire de Miles, le calvaire pris fin.

La maladie fut fulgurante. Diagnostiquée trop tard, cancer trop avancé, cellules attaquées avec une rapidité incroyable. Et personne ne put rien faire. Owen en fut dévasté toute sa vie et ne se remit jamais vraiment de la mort de son cadet, conservant toujours en lui, une véritable haine pour la vie. Colère dont il est incapable de se débarrasser. A la mort de son fils, la mère de Owen entra en dépression et ne fut plus vraiment la même. Son père quant à lui, se noya dans le travail pour ne pas trop penser à sa douleur. A son entrée au collège, Owen déménagea à Londres et changea d’école. C’est là qu’il rencontra Joshua Sky et son frère avec qui il se lia d’amitié. C’est en voyant la bouille de Josh qu’Owen vit en lui son petit frère, plein de vie. Très vite, il voulut le protéger, et il s’assurait que personne n’essaye de s’en prendre à lui. Très vite, ils firent les 400 coups et devinrent les meilleurs-amis du monde, intégrant, ensemble, l’équipe de basketball de leur école. Concernant les amours, avec Owen, c’était très compliqué. Josh et lui détestaient les homosexuels. Josh était celui qui s’en prenait à eux et Owen, celui qui le défendait en cas de pépin.

Il lui est arrivé de se laisser approcher par quelques filles et d’accepter de sortir avec… Seulement, cela n’allait jamais bien loin. Il évitait toujours les embrassades et ne parvenait jamais à aller plus loin avec elles. Il se mentait à lui-même et était trop obsédé par la mort de son frère pour vraiment penser à tout cela. Puis finalement, Josh disparu de la vue de Owen, après que ses parents ne soient décédés dans un accident. Du jour au lendemain, ce dernier ne lui donna plus jamais aucune nouvelle. Durant de longs mois, Owen l’a attendu, espérant recevoir des nouvelles. Puis, les années s’accumulèrent et même après le lycée, Owen n’entendit plus parler de Josh. Ce fut un troisième coup de massue pour le jeune homme qui avait perdu son meilleur ami. Profondément meurtri et en colère, il se noya dans les études et le sport… Apportant de bonnes notes sur bonnes notes, et médailles sur médailles à ses parents. Par la suite, il alla dans une université de Londres, choisissant le cursus de criminologie. Durant trois ans, il travailla dur mais ressentait que le sport lui manquait terriblement. Il découvrir qu’une université mêlait les deux : criminologies et sport, et c’était Bridge Adams.

Owen postula donc et grâce à son bon dossier, il fut invité à entamer son master dans cette université. En arrivant pour la toute première fois dans sa chambre double, Owen y retrouva Joshua. Les retrouvailles furent heureuses et durant toute l’année, ils ne se lâchèrent pas vraiment. Leur amitié se brisa durant plus d’un mois, à cause de Lee Davis. L’ancien petit-ami de Josh qui l’avait largué, il y a trois ans. Après une bagarre entre les deux hommes dans les vestiaires, Owen coupa les ponts avec Josh, ne supportant pas de le voir venir en aide à un homme qui l’avait lâchement abandonné. Il remit en question toute son existence et son amitié avec Josh et accepta d’aller voir un psy… ce qui se révéla infructueux. Et puis, à l’occasion d’une soirée dans un bar étrange, à laquelle Owen avait auparavant accepté de venir avec son ancien meilleur ami, il le retrouva sur la plage. Il avait rompu avec Lee et le brun ne supportait plus cette tension et de ne plus être auprès de son meilleur ami. Après des excuses timides… ils se retrouvèrent. Ils passèrent le reste de la période scolaire ensemble et l’été, ils partirent en vacances chez les parents de Owen. A la rentrée en master 2, en 2017, Owen et Josh emménagèrent ensemble. Et une semaine plus tard, Owen dû faire un stage de 6 mois dans l’endroit de son choix. Il choisi New Scotland Yard dans lequel il avait déjà fait un stage, et retourna donc à Londres. Il eut des contacts assez aléatoires avec Josh et fini par le perdre un peu de vue, en raison des conneries de son ami. Durant son absence, il apprit pour Lee, sa mort et la drogue… Mais ne pouvait hélas revenir auprès de Josh et se sentit alors impuissant. Au bout de six mois, il rentra enfin à St Adams, en mars 2018, quelques jours après la tempête qui avait retardé son avion, prêt à retrouver Josh.



Credits ©️️ JIN - TG
Revenir en haut Aller en bas

Owen Hamilton - Sportif

MessageSujet: Re: Owen Hamilton - Sportif Fri 9 Mar 2018 - 14:15
avatar
Messages : 152
Master Management International
Rebienvenue !

*Sort les cookies, le thé et le café*


L'enfant juste, Alec, qui s'en balec, d'être juste un enfant.

Merci à Kris pour le vava ^^

As-tu été sage ?:
Revenir en haut Aller en bas

Owen Hamilton - Sportif

MessageSujet: Re: Owen Hamilton - Sportif Fri 9 Mar 2018 - 14:21
avatar
Messages : 66
Master Criminologie et Sport
Merci !
*attrape les cookies et le café*



Prince de tu m'touches, j'te bouffe:
Revenir en haut Aller en bas

Owen Hamilton - Sportif

MessageSujet: Re: Owen Hamilton - Sportif Fri 9 Mar 2018 - 19:23
avatar
Messages : 418
Age : 21
Emploi : Serveur
Master Droit, Economie et Gestion
Master Droit, Economie et Gestion
Helkome home bro' !



Revenir en haut Aller en bas

Owen Hamilton - Sportif

MessageSujet: Re: Owen Hamilton - Sportif Fri 9 Mar 2018 - 19:50
avatar
Messages : 66
Master Criminologie et Sport
Thanks ! Avoue je t'ai manqué !



Prince de tu m'touches, j'te bouffe:
Revenir en haut Aller en bas

Owen Hamilton - Sportif

MessageSujet: Re: Owen Hamilton - Sportif Fri 9 Mar 2018 - 20:02
avatar
Messages : 611
Master Management et Gestion d'Entreprise
Master Management et Gestion d'Entreprise
Validation

Ça y est ! Tu es Validé !


Tout d'abord, re-bienvenu ^^

Désolé de l'attente.

Félicitations !! Tu fais maintenant partie des nôtres !  

Toutes les zones du forum s'ouvrent à toi et de ce fait, tu pourras commencer à remplir les diverses demandes et autres qui pourront t'aider à mieux t'intégrer parmi nous. A commencer par FICHE DE LIENS. Nous t'encourageons fortement à la remplir, car elle permet de développer rapidement de nouveaux liens et surtout d'en garder la trace.

Pour te trouver un partenaire de rp, ce sont les demandes de ROLEPLAY qui te seront utiles. Plusieurs personnes cherchent déjà des rp bien précis, alors passes y faire un tour pour voir si quelque chose te tenterait, ou pour remplir une demande toi-même.

D'autres demandes peuvent t'être utiles pour élaborer ton jeu, comme les demandes de CHAMBRES, LOGEMENTS & COMMERCES. Parce qu'il faut bien un toit !!

Si tu es un Étranger, la demande de PARRAINAGE t'es obligatoire. Tu devras la remplir afin qu'un élève puisse venir épauler ton personnage jusqu'à ce qu'il soit plus à l'aise.

Pour terminer, si vous n'êtes pas encore tout à fait à l'aise sur le forum, n'hésitez pas à consulter le GUIDE DU FORUM qui vous offre en une page les liens les plus utiles. Il aide souvent à se retrouver rapidement, mais si vous avez toujours des questions, n'hésitez pas à les poser dans la zone des questions & suggestions. Et les RP EN LIBRE-SERVICEpour vous aider à démarrer sur le forum.

(c) Codage par Crimi - Epicode



Lauwrence d'Arabie, beau comme un Prince

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint-Adams :: Le bureau des inscriptions :: Album étudiant :: Fiches acceptées-