John Stone - Villageois

MessageSujet: John Stone - Villageois Sun 28 Oct 2018 - 13:46
avatar
Messages : 26
Commissaire de Police

Nom
Stone
Prénom
John
Âge
48 ans
Classe
...
Groupe
Villageois
Club
...
Métier
Commissaire de police
Nationalité
Britannique
Sexualité
Hétéro
Avatar
"The whitcher" - modern version by Ástor Alexander
Goûts
Café-clope-whisky.
This is who I am.


My body.  
Des sourcils tirés d'un trait volontaire. Des lèvre pincées, fines. Mâchoire carré parcourue d'une barbe renaissante, dentition inférieur affûtée très légèrement prognathe. Des pomettes anguleuses... Ce regard étrécie d'un brun sable légèrement renfoncé dans les orbites... ça ne peut être que moi. Et pourtant... Quand j'me regarde dans le miroir j'ai bien du mal à me reconnaître... Par ce que c'grand type là, j'refuse que ce soit moi.

Y'a cette lézarde qui me pourfend la face - vestige d'une sale journée ou le lascard qui m'accompagnait aura eu moins de chance que moi... De quoi me rappeller de lui jusqu'à la fin de ma vie. Puis y'a ces rides de la cinquantaine... Des sal*pes qui vous prennent en traître. Suffisamment fourbes pour vous arriver sur le visage en s'assortissant de cheveux blancs, du jour au lendemain sans même s'assurer si vous y étiez préparé.

Bon... vrai qu'les cernes arrangent rien. Par ce que j'sais plus c'que c'est de dormir plus de trois heures... est-c'que j'ai sûs un jour? J'sais pas... j'sais plus. Trop longtemps que j'enchaîne les m*rdes. Les souvenirs ça fout l'camp... "tant pieux".

Est-ce que tout ceux que j'aime sont vraiment destinés à mourir? Est-ce que j'porte malheur?
Boire pour oublier encore et un peu plus tous les jours... J'me demande souvent qui de mon cœur, d'mes poumons ou d'mon foie m'lâchera premier... Dans l'attente, on donne le change. juste histoire qu'ils te prennent pas la seule chose qu'il te reste - Ton taf. Costume 6 jours sur 7. Une visite hebdomadaire chez le barbier... ça leur fera peut-être oublier que tu pue l'alcool.

Bah vieux... T'as ramasse. J'vois pas les beaux restes dont elles parlent.




My heart.   Y'a pas un seul jour ou je ne suis pas pressé de te quitter. Chienne de vie... Tu m'entraîne tous les jours dans mes retranchements sans répit.  Ouais j'ai plus rien à perdre. J'me jette entres les balles comme dans le feu. Et celui qui croit que je suis un héro a rien compris.

J'ai un vague passe temps qui consiste à abreuver mes plantes vertes et à nourrir le chat du voisin. Pour le reste je compte sur la télévision et l'ami Jack (le whisky) pour m'endormir. Depuis Tommy j'ai oublié d'exister. J'traîne ma carcasse dans les automatismes réconfortants du quotidien. N'oubliant pas les codes du métier et le respect stricte des protocoles... maintenir "l'uniforme" ... L'apparence... Arrive presque à me convaincre que tout va bien.

Le moment que je préfère c'est cette heure tardive. Quand tous ont quitté le commissariat. Seul, je peux enfin sortir ma bouteille et les dossiers. C'qu'il y'a de passionnant dans les affaires de crimes c'est que quand j'm'y plonge je ne suis pas le plus malheureux.

Est-ce que trouver le malheur des autres réconfortant fait de moi quelqu'un de mauvais?

Pas de famille... Pas d'amis. Pourquoi faire... Partager ma peine? Pas question! J'demande plus à ce qu'on me plaigne. J'ai compris il y'a fort longtemps qu'il n'y'avait guère que quelqu'un qui avait vécu la même chose que toi qui pouvait te comprendre... Et encore. Fallait pas t'plaindre longtemps... Par ce que même lui ça va l'saouler. Et puis... La solitude et mon job c'est encore ce qui me réussis le mieux. Avec la solitude j'risque moins de déplorer un deuil supplémentaire. Quant à bosser? ...C'est juste pour vivre moins vieux.  






My story.  D'abord ce bled ou tu m'as fais naître - Pas un rat à moins de 10 bornes. Puis pas d'mère non plus. Mon premier crime. J'aurais tellement aimé te connaître... A la place j'ai eu toi "papa". Mes souvenirs sont flous et mes yeux se brouillent quand j'repense à nos parties de chasses. Mais toi non plus tu ne devais pas survivre à mon contact. Une vieille Alpine - un virage - de la pluie... Un bruit de tôle et la fin du monde que tu avais sût me reconstruire s'en est allé. Mais je sais que tu n'aurais pas voulu que je sois faible. Alors j'ai grandis sans toi... Papa... Sans elle non plus. C'est mamie qui s'est occupé de moi. Il etait difficile pour moi d'être un enfant comme les autres. J'ai grandis quelques années me demandant bien ce que j'avais envie de faire de ma foutue vie?... Mamie non plus ne me survit pas. L'âge eu raison d'elle peut avant ma majorité. J'héritais de la ferme familiale et me trouvais livré à moi-même...

Un nouveau monstre vint s'installer dans mon âme. S'asseyant à côté du premier qui s'appellait "solitude". Cette désinvitée s’appelait "colère" et je l'avais accueillis sans méfiance. Faut dire que la place à prendre était grande. je crois que c'est à peu prés à cette période que j'ai commencé à mal virer. La mauvaise fille... Avec les mauvais potes... Quelque braquages de superettes et une voiture volée aprés, le visage de papa m'est apparu en songe... Il me disait que je valais mieux que ça... Que ce n'était pas ce qu'il m'avait appris. Au réveil j'étais différent. J'me sentais pas d'ignorer son rappel... J'me sentais pas de ne pas honnorer sa mémoire. Je voulais qu'il soit fier de moi. De ce que je deviendrai... même sans lui.

Alors j'suis devenu flic.
Comme papa.

Après la reussite de mon concours on m'envoya direct au feu. Pas franchement le meilleur de la promo et plutôt physique qu'intello, je fûs affecté aux missions à caractère "sensible". En parrallèle je rencontrais Crystal qui quelques années plus tard m'epousa et me donna un enfant: Tom. Mais malediction un jour, malédiction toujours. L'enfant atteint d'une maladie rare ne devait pas survivre. Notre mariage ne surmonta pas cette nouvelle épreuve. C'est à cette période que je commençais à boire et à me noyer dans mon travail. Dés lors mon avancement professionnel fût fulgurant. Je grimpais les échelons tout autant que je collectionnais les "blessures de guerre". La dernière mission, celle qui me vallu une hache de pompier en travers de la face et la culpabilité d'avoir laissé mon collègue couvrir un secteur seul m'apporta l'avancement de commissaire.

Problème 1) Dans un bled chelou que j'connaissais même pas...
problème 2) J'allais devoir travailler avec ce c*nnard de Carlisle!





Credits ©️️ JIN - TG
Revenir en haut Aller en bas

John Stone - Villageois

MessageSujet: Re: John Stone - Villageois Sun 28 Oct 2018 - 16:44
avatar
Messages : 1695
Secrétaire scolaire
En Cours de Validation

C'était presque ça, mais pas de panique !


Bienvenue parmi nous John ! =)

Juste deux petites choses. Ton compte de mots pour le Physique (192 mots) et le caractère (178 mots) n'y est pas. Complète juste un peu ces rubriques et ce sera tout bon.

Bon courage !

Ced.

(c) Codage par Crimi - Epicode



Hélène et les garçons

Revenir en haut Aller en bas

John Stone - Villageois

MessageSujet: Re: John Stone - Villageois Sun 28 Oct 2018 - 17:45
avatar
Messages : 26
Commissaire de Police
Bon 318 et 312 sur compteur de mot est-ce que cette fois c'est bon?
Revenir en haut Aller en bas

John Stone - Villageois

MessageSujet: Re: John Stone - Villageois Sun 28 Oct 2018 - 18:40
avatar
Messages : 1695
Secrétaire scolaire
Oui, c'est bon =) Mais celui qui compte, c'est celui du forum lorsque tu prévisualise ton texte, le nombre de mots apparaît en dessous de celui-ci. Comme ça, tout le monde part sur la même base ^^.

Donc je te valide =)


Hélène et les garçons

Revenir en haut Aller en bas

John Stone - Villageois

MessageSujet: Re: John Stone - Villageois Sun 28 Oct 2018 - 18:40
avatar
Messages : 1695
Secrétaire scolaire
Validation

Ça y est ! Tu es Validé !


Félicitations !! Tu fais maintenant partie des nôtres !

Toutes les zones du forum s'ouvrent à toi et de ce fait, tu pourras commencer à remplir les diverses demandes et autres qui pourront t'aider à mieux t'intégrer parmi nous. A commencer par FICHE DE LIENS. Nous t'encourageons fortement à la remplir, car elle permet de développer rapidement de nouveaux liens et surtout d'en garder la trace.

Pour te trouver un partenaire de rp, ce sont les demandes de ROLEPLAY qui te seront utiles. Plusieurs personnes cherchent déjà des rp bien précis, alors passes y faire un tour pour voir si quelque chose te tenterait, ou pour remplir une demande toi-même.

D'autres demandes peuvent t'être utiles pour élaborer ton jeu, comme les demandes de CHAMBRES, LOGEMENTS & COMMERCES. Parce qu'il faut bien un toit !!

Si tu es un Étranger, la demande de PARRAINAGE t'es obligatoire. Tu devras la remplir afin qu'un élève puisse venir épauler ton personnage jusqu'à ce qu'il soit plus à l'aise.

Pour terminer, si vous n'êtes pas encore tout à fait à l'aise sur le forum, n'hésitez pas à consulter le GUIDE DU FORUM qui vous offre en une page les liens les plus utiles. Il aide souvent à se retrouver rapidement, mais si vous avez toujours des questions, n'hésitez pas à les poser dans la zone des questions & suggestions. Et les RP EN LIBRE-SERVICEpour vous aider à démarrer sur le forum.

(c) Codage par Crimi - Epicode





Hélène et les garçons

Revenir en haut Aller en bas

John Stone - Villageois

MessageSujet: Re: John Stone - Villageois
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint-Adams :: Le bureau des inscriptions :: Album étudiant :: Fiches acceptées-